Argent

1 ) Le salaire d’interne

Voici votre salaire de base (ayant été majoré à partir du 1/11/2020 d’après l’arrêté du 11 septembre 2020). Il s’agit du montant net, avant prélèvement à la source :

  • en 1ère année : 1683.58 €
  • en 2ème année : 1817.53 €
  • en 3ème année : 1902.21 €

Voici votre salaire supplémentaire correspondant aux gardes effectuées (majorée à partir du 1/11/2020 d’après l’arrêté du 30 octobre 2020) :

  • 149 € brut pour les gardes de semaine.
  • 163 € brut pour les gardes de dimanche ou de jour férié.
  • 74,5 € brut pour les demi-gardes de semaine.
  • 81,5 € brut pour les demi-gardes de dimanche ou jours fériés.

2) Les indemnités de stage

2 aides financières existent : l’indemnité logement et l’indemnité hébergement.

L’indemnité transport :

  • d’un montant de 130€ brut par mois
  • disponible si tu es en stage chez le praticien ou en stage SASPAS ou en PMI
  • et que ton terrain de stage est situé à plus de 15 km du CHU de Bordeaux et de ton domicile
  • pour en faire la demande, télécharges ce formulaire puis adresse-le avec les justificatifs demandés à dam.internes@chu-bordeaux.fr ! La demande peut être faite pendant le semestre, et elle sera rétroactive (si tu fais la demande en retard, tu percevras l’aide pour les mois écoulés depuis le début du semestre en cours).

L’indemnité hébergement :

  • d’un montant de 300€ brut par mois
  • disponible si tu es en stage ambulatoire
  • et que ton terrain de stage est situé dans une zone sous-dense (dont la carte accessible ici)
  • à compté du 1/11/2020, il n’y a plus aucune conditions de kilométrage !
  • pour en faire la demande, télécharges ce formulaire puis adresse-le avec les justificatifs demandés à dam.internes@chu-bordeaux.fr ! La demande peut être faite pendant le semestre, et elle sera rétroactive (si tu fais la demande en retard, tu percevras l’aide pour les mois écoulés depuis le début du semestre en cours).

3) La déduction des impôts

Vous pouvez déduire de vos impôts la cotisation annuelle au SIMGA de 60€, à hauteur de 66%. Pour cela, il faut :

  • ne pas avoir opté pour la déduction des frais réels (Si vous avez opté pour la déduction des frais réels au titre de vos traitements et salaires, vous devez inclure les cotisations syndicales dans les frais réels et par conséquent, vous ne pouvez pas bénéficier du crédit d’impôt)
  • remplir le montant de 60€ dans la case 7AC, 7AE ou 7AG

Vous pouvez déduire de vos impôts les frais liés à votre trajet domicile-travail, avec une limite de kilométrage :

  • Lorsque la distance entre le domicile et le lieu de travail n’excède pas 40 km (soit 80 km aller-retour), vous pouvez prendre en compte l’intégralité du kilométrage dans le calcul de vos frais de transport.
  • Lorsque la distance entre le domicile et le lieu de travail excède 40 km, le kilométrage ne s’effectue que pour 40 km (soit 80 km aller-retour), à moins de justifier cet éloignement par des particularités liées à l’emploi occupé ou à des circonstances familiales ou sociales particulières autres que des convenances personnelles.

Pour cela il faut déclarer en 1AK « frais réels » (liste détaillée sur papier libre avec justificatifs) les trajets domicile-travail.

Dans ce cas, en cas d’indemnité forfaitaire, celle ci doit être déclarée en 1AJ.

Normalement, les pièces justificatives suivantes suffisent : fiche de paie / attestation d’emploi par l’établissement et justificatif de domicile.

Pour en savoir plus :

  • cliquez ici pour en savoir plus sur la notion de limite de kilométrage, avec quelques exemples pour les justifications d’éloignement
  • cliquez ici pour en savoir plus sur la déduction des frais réels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *