FAC

Si vous êtes nouvel interne à Bordeaux, cette page a pour but de vous faire un petit récapitulatif des questions-réponses souvent posées :

Mise à jour en février 2020 :

1/ Le chu est il toujours obligatoire ?
Non il ne l’est plus depuis le semestre d’été 2018.

2/ Est-il toujours possible de faire un chu ?
Oui un seul stage sauf dérogation attribuée à l’appréciation du département de médecine générale après examen de la demande et de ses motifs.

3/ Est il possible de faire tout l’internat à bordeaux ?
Non. Concrètement un stage (voire deux) mais prévoir tout son internat sur bordeaux nous semble utopique.

4/ Les périphéries sont-elles très éloignées de bordeaux ?
Effectivement grande région rime avec périphéries éloignées. Certaines sont à 1h-1h30 mais les plus loin à 3h de route de bordeaux…

5/ Faut il prévoir un déménagement tous les 6 mois ?
Deux stages dans la même périphérie sont possibles, surtout dans les périphéries les « moins quotées » mais globalement il vaut mieux considérer qu’il va falloir bouger tous les 6 mois. Mais pas de panique on y arrive ! 🙂

6/ Y a t il des internats ou logements prévus dans toutes les périphéries ?
Non :
– Les internats ceux de Pau et Bordeaux sont réservés aux spécialistes.
– S’il n’y a pas d’internat, il existe généralement des maisons des internes ou bien encore des collocations qui se transmettent d’internes en internes au fil des semestres.
De plus, depuis quelques mois, nous travaillons avec les départements pour un accès plus facile aux logements pour les internes.

7/ Existe il des aides au logement ?
Oui certains départements donnent une somme mensuelle afin d’aider l’interne à payer son loyer (cf rubrique « aides financières »)

8/ La nouvelle maquette est elle déjà en place sur bordeaux ?
Oui la nouvelle maquette est opérationnelle.

9/ Comment se déroule la formation théorique ?
A travers 4 cours par semestres, dans les lieux proches des centres hospitaliers périphériques (ce qu’on appelle des CPL). Il n’y a donc pas besoin de se déplacer à bordeaux. Ces cours, à travers des situations personnelles, servent alimenter le portfolio qui est à rédiger pour valider le DES de médecine générale. Pour en savoir plus, rendez-vous rubrique « formation ».

Vous êtes exemptés de stage pour chaque jour de cours et ce de manière réglementaire

10/ L’ambiance est-elle bonne entre les internes de spécialités et e de médecine générale ?
Il ne nous a pas été rapporté de mauvaise ambiance. Nous ne côtoyons pas toujours les internes des autres spécialités hormis en périphérie où, globalement, l’ambiance est généralement bon enfant !

11/ Qui dois-je contacter si j’ai un souci dans le service : horaires, temps de travail non respecté, refus du chef de service de me laisser aller en cours… ?
C’est nous, le Simga, qui gérons ces problématiques et nous chargeons de faire respecter la législation.
Nous sommes internes comme toi, comprenons les soucis donc, si besoin n’hésite pas à nous contacter par mail.

12/ Qui contacter si je sens que je vais craquer ?
Il existe plusieurs personnes qui sont là pour t’aider si besoin :
– Déjà SOS IBA : une aide téléphonique anonyme gérée par les internes de psychiatrie.

– La médecine du travail du CH(U) où tu es affecté est là pour t’aider. Il y a généralement des psychologues qui peuvent t’écouter…
– Nous, les internes du syndicat, feront aussi notre possible pour t’aider.

Dans tous les cas : Ne reste pas seul et parles-en ! Il y a des solutions !

13/ Quand aurons nous accès aux évaluations de stage ?
Dès que nous obtenons la liste des néo-internes affectés à bordeaux. Nous vous donnerons des codes afin de voir les évaluations informatisées des stages (sur les 3 derniers semestres).

14/ Avec mon rang que puis-je choisir comme stage ?
Difficile à dire, mieux tu es classé à l’ECN, mieux tu es classé dans la promotion.
Ce rang sera fixe. C’est à dire que si tu es dernier de ta promo, tu le resteras pour les choix durant trois ans. La maquette étant fixe, il n’y a plus d’avantage en fonction des années.

15/ Les DU sont ils accessibles ?
La liste des DU disponibles est sur le site du département de médecine générale.
Il n’y a pas de problème d’accès particulier.
Tu disposes de congé de formation personnelle à poser, en plus des 15 jours de congés annuels afin d’assister aux cours de DU.

16/ Un rapprochement familial est-il possible ?
Si tu es dans le cas où tu as une famille (femme/mari et enfant(s)) et que tu souhaites un rapprochement familial, nous ne te cachons pas que cela risque d’être un compliqué.
Le département de médecine générale examine au cas par cas les demandes. Leur avis est parfois favorable mais parfois non.
Mais dans tous les cas, ils ne te bloqueront pas un poste précis mais seulement un département (par exemple le dernier poste du Lot-et-garonne te sera reservé, si tu habites à Agen, même si tu ne l’avais pas selon le classement).
Si tu parles de la grossesse, il y a une rubrique spécifique sur le site ou nous avons réunis tous les conseils/astuces que nous avions à disposition.

17/ Y a t’il des possibilités d’interchu et de stages dans les dom-tom ?
Oui et oui
– Concernant les stages inter-CHU : il y a nécessité de déposer une demande auprès de bordeaux et également du chu qui te réceptionne.
Les avis sont souvent favorables

– Concernant les DOM-TOM, c’est pareil sauf qu’il s’agit d’un stage hors subdivision et non inter-chu.
Le stage devra néanmoins s’inscrire dans ta maquette pour être accepté

18/ Puis je prendre une disponibilité ?
Oui, une durant l’internat et ce pour 6 mois.
Le département peut te refuser une demande de disponibilité mais pas deux.
Attention cependant : « disponibilité » rime avec « pas de salaire ».

19/ A partir de quand puis-je remplacer ?
A partir de 3 semestres validés, dont un semestre chez le praticien. Pour en savoir plus, tout est très bien détaillé sur le site de l’ISNAR-IMG consultable ici.

20/ Le DES de médecine générale en 4 ans : infos ou intox ? 
Passer la durée du DES de médecine générale de 3 à 4 ans est un projet, qui est loin de pouvoir être mis en place à échéance proche parce que les possibilités de formation sont actuellement bien insuffisantes. Pour vous maintenir au courant de l’actualité, suivez les publications facebook à ce sujet de l’ISNAR-IMG !

Si vous avez des questions, écrivez-nous à 33simga@gmail.com !