Aide aux internes

L’internat peut, parfois, être difficile à vivre. Entre l’isolement des périphéries, les horaires souvent conséquents, le travail de nuit, les situations stressantes, … il y a plein de bonnes (ou plutôt mauvaises) raisons d’être en détresse pendant l’internat.

Il existe plusieurs personnes qui sont là pour t’aider si besoin :
– Déjà SOS IBA : une aide téléphonique anonyme gérée par les internes de psychiatrie.

– La médecine du travail du CH(U) où tu es affecté est là pour t’aider. Il y a généralement des psychologues qui peuvent t’écouter…

– Nous, les internes du syndicat, ferons aussi notre possible pour t’aider. Et tu peux nous contacter en premier lieu si tu as des problèmes en stage.

Dans tous les cas : Ne reste pas seul et parle en ! Il y a des solutions